Duos et Collectif

Par le duo "La Truite à Fourrure", Fred Duvaud et Jul Rambaud.

www.latruiteafourrure.fr

Zegna Gabriel Photographies
Zegna Gabriel Photographies

À partir de 7 ans - 80 minutes

 

Un crapaud, c'est moche.

Mais un crapaud ne sait pas qu’il est moche.

 

Le squonk n’a pas cette chance. Lui, il sait qu'il est laid et ça le rend très triste.

Attendez... Vous ne connaissez pas le squonk ?

 

A vrai dire, nous non plus, enfin on ne l’a jamais vraiment vu.

Mais parfois, la nuit, au fond des bois de Pennsylvanie, Etats-unis, on peut l’entendre pleurer…

Et quand il pleure, il laisse des flaques d'eau, comme des traces. Alors partons à la chasse ! Prenons nos grosses bottes et surtout ouvrons nos oreilles.

C’est que dans cette forêt américaine, d'autres bestioles rôdent : le chat-cactus, le mange-manche, la truite à fourrure, le lapin à cornes,

sans oublier le terrible "Hide-Behind", que personne n'a jamais vu car il est toujours caché dans le dos des gens.

 

Mais la plus terrible des créatures, c'est sûr, ça reste le bûcheron.

Fred Duvaud est conteur et slameur,

Julien Rambaud est guitariste et chanteur.

Tous deux partagent un même goût pour la musique américaine et son folklore.

Ensemble, ils vous invitent à explorer, dans une embardée musicale country, folk et hip-hop, la faune sauvagement drôle des récits de trappeurs et bûcherons de l'Amérique du nord.

cliquer pour agrandir

Extraits en écoute : 

- Présentation de Castor élégant, le plus mauvais bûcheron des united States

- Chanson de Paul Bunyan, le bûcheron géant.

Galerie Photos : 

Note d'intention : 

Cette création se cristallise autour du « Tall Talk », parler humoristique typique de l’Amérique des pionniers et s'inspire des "Tall Tales", pastiches mythologiques mettant en scène des personnages atypiques qui forment et fondent par leurs aventures à la fois l'histoire et le territoire américain.

Ainsi le Texas a son cow-boy sauvage Pecos Bill (élévé par des pumas, archétype du bandit et façonneur du Far West),

le Sud-est a son forçat de la nature, John Henry, symbole de la force humaine battue en brèche par la puissance industrielle,

le pionnier John Chapman ou Johnny Pépin-de-Pomme est devenue une légende vivante dans tout le Middle West et considéré comme le premier écologiste américain…

 

Enfin, dans le Nord-est et jusqu’au Canada, il y a Paul Bunyan, ce géant capable d’abattre une forêt en une seule cognée ou de redresser un fleuve pour faciliter la circulation des trains de flottage.

C'est à ce territoire et à ce personnage que la première partie du spectacle est largement consacré.

 

         "La chasse au Squonk" s'inspire aussi très librement de l'ouvrage de William T. Cox, "Fearsome critters », datant de 1910 et encore non traduit, lequel décrit la faune t inventée par les Lumberjack ( les Bûcherons américains). La seconde partie du spectacle dévoile ce bestiaire absurde et fantaisiste.

 

          "La Chasse au Squonk", enfin, est un hommage oral et sonore à la magie visuelle des Disney de la belle époque et des cartoons de Tex Avery.

Photos à télécharger :

Mentionner : Zegna Gabriel Photographies

Dossier PDF :

Télécharger
Dossier téléchargeable
Chasse au Squonk.pdf
Document Adobe Acrobat 301.8 KB

Tarif : nous contacter

 Duos et Collectif